.
-

Entretiens sur la métaphysique et sur la religion, par Malebranche (Paris, 1688). - L'ouvrage primitif contenait quatorze entretiens; dans l'édition définitive (1703), Malebranche en ajouta deux autres sur la mort. Dans ces dialogues, que la vivacité et le pittoresque du langage ont permis de comparer à ceux de Platon, et où Malebranche s'efforce de concilier la philosophie et la religion, il développe les idées essentielles de la philosophie cartésienne d'un point de vue original et personnel. 

L'âme est distincte du corps; le monde n'est pas tel que nos sens nous le font connaître; la pensée ne saurait être l'oeuvre d'une substance étendue, telles sont les idées exposées dans le premier entretien. Le second traite de l'existence de Dieu, le troisième de la différence des idées et des sentiments; le quatrième et le cinquième concernent les sens, leurs propriétés et leur part dans nos acquisitions scientifiques. 

Malebranche montre ensuite que l'existence des corps ne saurait être l'objet d'une démonstration, elle ne nous est assurée que par une sorte de révélation. Ces corps, d'ailleurs, n'ont par eux-mêmes aucune énergie, car toute causalité est en Dieu. Le neuvième entretien est relatif au rôle de Jésus dans la Révélation. Les suivants s'occupent de la Providence.

.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.