.
-

Dissertation. - Examen critique et détaillé d'une question spéciale, plus spécialement sous forme d'un exercice littéraire que l'on donne, dans les lycées, et qui consiste dans une composition sur un sujet donné. La dissertation, soit en langue latine, soit en une langue moderne, est un des exercices qui, depuis le Moyen âge, se sont conservés dans tous les pays d'Europe, mais en prenant un caractère différent dans chacun d'eux. 

A l'origine, c'est-à-dire dans les anciennes universités, la dissertation (disputatio) correspondait aux épreuves du doctorat actuel. La dissertation de philosophie en latin ou en allemand est restée, jusqu'au début du XXe siècle, la condition sine qua non pour l'obtention du titre de privat-docent et, à plus forte raison, de professeur extraordinaire dans les universités d'Allemagne

Tous les grands philosophes allemands du XIXe siècle, depuis Fichte jusqu'à Hegel, ont dû à de semblables dissertations leur première célébrité et leur nomination aux chaires qu'ils ont illustrées. En France, la dissertation latine ou française n'est plus qu'une composition de quelques pages sur un sujet de littérature, d'esthétique, d'érudition ou de philosophie.

Diderot définit ainsi la dissertation : 

« Disserter, c'est parler avec détail sur une matière quelconque, en observant une certaine suite dans ses raisonnements. La dissertation ne roule ordinairement que sur un point ou sur quelques points d'une question; elle n'examine cette question que sous quelques-unes de ses faces générales ou particulières, ce en quoi elle diffère du traité, qui embrasse, sans exclusion, tout ce qui a rapport à son objet. »
.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.