.
-

Le Désastre de Lisbonne. - Poème philosophique de Voltaire (1756), inspiré par le fameux tremblement de terre qui avait presque englouti Lisbonne, Tétouan et Méquinez. Voltaire vit dans ce désastre une occasion de réfuter la maxime des optimistes : "Tout est bien", que Pope venait de développer dans l'Essai sur l'homme. Il fait d'abord un tableau de la catastrophe, et se demande si Dieu n'aurait pu concevoir un univers exempt de tels maux et des autres calamités qui désolent le monde. Voltaire énumère toutes les hypothèses possibles et, après avoir conclu que Dieu seul pourrait expliquer son ouvrage, il se résume on disant-:
Un jour tout sera bien : voilà notre espérance, Aujourd'hui, tout est bien : voilà l'illusion. 
.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.