.
-

Antistrophe
Antistrophe (du grec antistrépho, je retourne), second couplet de la période lyrique chez les anciens Grecs. A l'origine, on chantait les odes composées à la louange des dieux, en faisant le tour de leurs autels :
Le 1er tour, qui commençait par la droite, s'appelait strophe; 

Le 2e, qui se faisait de gauche à droite, s'appelait antistrophe. Puis, quand on était revenu devant l'autel, on achevait l'ode, dont cette dernière partie s'appelait épode, c.-à.-d. chant final. 

L'antistrophe se composait du même nombre de vers et des mêmes mesures que la strophe. La tragédie, qui avait une origine religieuse, conserva ce système dans les chants du choeur. Si le chant lyrique avait plus de trois couplets, ce qui était fréquent, le même ordre et les mêmes règles s'observaient dans les périodes suivantes. (P.). 
.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.