.
-

Anna Karenine, roman de Léon Tolstoï (1877). Ce roman fut très estimé des Russes dès sa parution, comme présentant les plus exactes peintures de leur pays et de leur société aristocratique. L'auteur, suivant un procédé qui lui est assez ordinaire, y a combiné à dessein deux récits, qui n'ont presque entre eux de lien qu'au début du livre, et qu'il fait alternativement se succéder chapitre par chapitre : l'un consacré aux amours de deux de ses personnages, le comte Vronsky et Anna, femme du ministre d'Etat Karenine, et l'autre aux amours légitimes de Levine et de Kitty Cherrbatzky. Vronsky devait épouser Kitty; il rencontre Anna, et rompt le mariage projeté; Levino ne tarde pas à le faire oublier, et se marie, à sa place. Pendant que Vronsky et Anna Karenine sont en proie à leur passion coupable, se déroule l'existence calme de cet heureux ménage, compte pour mettre plus en relief toutes les situations fausses, les déboires , les amertumes, les humiliations de l'autre, et ce n'est pas le moindre mérite de Tolstoï d'intéresser autant le lecteur par cette idylle que par le drame qui la côtoie. (NLI).
.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.