.
-

Actes, Acta

Actes de Pilate. - Rapport supposément envoyé par Ponce Pilate à l'empereur Tibère, concernant Jésus, les crimes dont on l'avait accusé, sa mort, les miracles prétendus l'avoir suivi. Tibère l'envoya au sénat, qui, blessé de ne l'avoir pas reçu directement, le rejeta. Dans les siècles suivants, les hérétiques et les paiens fabriquèrent des Actes de Pilate, pour jeter l'odieux sur le nom chrétien; ordre fut donné de les introduire dans les écoles, de les expliquer, de les faire apprendre de mémoire. Ces Actes, aussi bien que l'original, sont perdus. Il existe, dans le Pseudo-Hégésippe, une lettre de Pilate à l'empereur Claude au sujet de Jésus; on reconnaît aisément qu'elle est apocryphe. (B.).
On donne le nom d'Actes des Conciles aux collections ou recueils des canons des conciles. La plus ancienne collection, rédigée en grec, est attribuée à Étienne, évêque d'Éphèse, ou à Sabin, évêque d'Héraclée, qui vivaient au commencement du Ve siècle. Une autre parut dans la même langue, peu de temps après le concile de Chalcédoine (en 451 ) sous le titre de Code des canons de l'Eglise universelle. La première collection de canons qui ait eu force de loi dans l'Église latine a été celle de Denis le Petit. Les collections publiées depuis la découverte de l'imprimerie sont nombreuses. (B.).
Actes des Martyrs. - Les relations des souffrances et de la mort des martyrs étaient conservées avec soin, dans l'Église primitive; des diacres et des sous-diacres avaient mission de les recueillir. Le temps et les persécuteurs du christianisme en ont fait disparaître un grand nombre. 

Parmi les Actes d'une incontestable autorité qui nous sont parvenus, on distingue plusieurs espèces. Les uns, dits proconsulaires ou présidiaux, ne sont autre chose que les interrogatoires écrits par les scribes païens en présence des proconsuls ou des présidents qui faisaient le procès aux martyrs. Les autres ont été rédigés par les martyrs eux-mêmes, afin de conserver le souvenir des souffrances qu'ils avaient endurées pour leur foi. D'autres ont été composés par des chrétiens, présents aux audiences des magistrats romains ou témoins du supplice des martyrs. Il en est aussi qu'on a tirés plus tard des documents originaux, en retranchant les formules de la procédure judiciaire, et en y ajoutant, soit des réflexions, soit des ornements oratoires. 

Quelques Actes enfin sont empruntés aux homélies, hymnes et autres ouvrages des écrivains ecclésiastiques, qui ont rapporté l'histoire des martyrs d'après la tradition ou d'après d'anciens Mémoires. (B.).

Actes des Saints. - Nom sous lequel on désigne tous les recueils de Vies des saints, et, particulièrement, celui dont le jésuite' Bolland, d'Anvers, commença la publication en 1643. Ce recueil, dont la pensée appartient au P. Héribert Rosweyde, fut continué par des religieux du même ordre, dits Bollandistes, et cessa de paraître en 1794; il formait alors 53 vol. in-fol., et n'était pas achevé. Dès le IIe siècle on avait commencé à recueillir des notices sur les saints; à la fin du Moyen âge, le nombre de ces biographies était immense. Boninius Mombritius en publia la première collection en 1474. 

Le recueil des Bollandistes est le plus complet et le mieux écrit de tous : sept nouveaux volumes, publiés à Bruxelles par les Jésuites depuis 1845, ont conduit l'oeuvre jusqu'à fin octobre. On remarque des tâtonnements dans la partie de cet ouvrage colossal qui appartient à Bolland, dans plusieurs volumes, beaucoup de longueurs, et trop d'érudition dans les dernières publications. (B.).

Acta diurna, Acta populi, Acta publica, Acta urbana, ou simplement Acta, sommaire des événements quotidiens, affiché publiquement dans l'ancienne Rome. Ils furent établis vers l'an 623 de la ville. (B.).
Actes du sénat, Acta senatus ou Commentarii, minutes des délibérations du sénat de l'ancienne Rome. Jules César, pendant son consulat, les fit rédiger et publier pour la première fois. La rédaction des Actes du sénat fut maintenue sous Auguste, mais la publication en fut interdite.
Voir aussi : Acta Eruditorum et Actes des Apôtres.
.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.