.
-

Spore (botanique). - Chez les Champignons, les Lichens et les Algues, certaines cellules, spécialisées ou non, donnent naissance, en se segmentant, à des corpuscules unicellulaires de petite taille, qui s'échappent de la plante mère et qui s'entourent d'une membrane de cellulose. Placées dans des conditions favorables; elles se segmentent et reproduisent, sans fécondation préalable, le végétal dont elles sont issues. 

Mais, déjà chez les Algues supérieures, on rencontre les premiers indices de la sexualité. Il y a tantôt des spores mobiles ciliées, qui s'unissent pour produire un corps (oospore) susceptible de germination; tantôt des spores femelles, immobiles, de grande taille, renfermées dans des oogones, et des corpuscules mâles, mobiles, issus d'anthéridies. Tel est le cas des Vauchériées, des Oedogoniées, et surtout des Characées, des Fucacées et des Floridées.

Chez les Cryptogames supérieurs, les phénomènes se compliquent d'alternances de générations, un thalle ou sporogone donnant des spores asexuées qui produisent un prothalle à anthéridies et oogones. (Dr L. Laloy).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.