.
-

Sphénoïde

Sphénoïde (anatomie). -  Un des os du crâne; impair, symétrique, situé à la partie inférieure et moyenne de la base de la boîte crânienne, dont il forme le milieu du plancher : il est articulé avec toutes les pièces du crâne sans exception, dont il forme en quelque sorte la clef, analogue, en cela, à un coin, d'où lui est venu son nom, du grec sphèn = coin. Il s'articule aussi avec quelques os de la face : les palatins, les malaires et le vomer. Sa partie moyenne est à peu près cubique, et nommée le corps du sphénoïde; ses parties latérales sont surmontées de quatre apophyses, désignées sous le nom de grandes et petites ailes. 
Os sphénoïde.
Sphénoïde, vue postérieure (d'après L. Testut, Anatomie humaine). - 2, petites ailes. - 2', apophyse clinoïde antérieure. - 7 et 8, apophyses ptérygoïdes. - 24, les grandes ailes; la selle turcique est limitée à ses quatre angles par les deux apophyses conoïdes antérieures 2' et les deux postérieures 21'.

Le corps du sphénoïde porte trois paires de prolongements symétriques :

1°  en haut les deux petites ailes (2) de forme triangulaire, dirigées un peu en avant et rejoignant le frontal pour contribuer à la formation des orbites;

2° sur les côtés, les deux grandes ailes (24), qui sont irrégulières et étendues horizontalement;

3° en bas, les deux apophyses ptérygoïdes (ptérugos  = aile; eidos = apparence) (7), qui descendent verticalement et donnent insertion aux muscles ptérygoïdiens servant à la mastication. L'ensemble de ces apophyses donne un peu au sphénoïde la forme d'une chauve-souris aux ailes déployées.

Enfin la face supérieure du corps du sphénoïde présente une petite excavation en forme de selle arabe, la selle turcique, présentant à ses quatre angles quatre petites saillies appelées les apophyses clinoïdes (2' et 21') et dans laquelle est logée l'hypophyse ou corps pituitaire. Tout au voisinage de cette selle, et à la base des deux petites ailes, se trouvent les deux trous optiques par lesquels passent les nerfs optiques pour se rendre dans les orbites.
-
Sphénoïde.
Face supérieure du sphénoïde.- 3. Lame quadrilatère qui borne la selle turcique. - 4. Petite aile du sphénoïde, ou apophyse d'lngrassias, à la base de laquelle se trouvent le trou optique et l'apophyse clinoïde antérieure.-5.Grande aile du sphénoïde. - 6. Fente sphénoïdale. - 7., Trou grand rond ou maxillaire supérieur. - 8. Trou ovaleou maxillaire inférieur. - 9. Trou petit rond ou sphéno-épineux.

L'étude du développement du sphénoïde a montré qu'il est formé, alors que son ossification n'est pas encore complète, par deux parties distinctes, le sphénoïde antérieur et le sphénoïde postérieur, qui se soudent ultérieurement l'une à l'autre dans la région de la selle turcique. (A.Pizon).
-

Sphénoïde.
Sphénoïde vu en avant. - 1. Bec ou rostrum du sphénoïde. - 2. Ouverture des sinus sphénoïdaux. - 3. Portion des grandes ailes qui concourt à former la face externe de l'orbite. - 4. Portion des grandes ailes qui concourt à former la fosse temporale.
.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2007. - Reproduction interdite.