.
-

Les Solanacées
Les Solanacées sont une famille de plantes angiospermes-dicotylédones, rangées dans l'ordre des Tubiflorales (ou des Solanales, qui tend aujourd'hui à être distingué de celui des Tubiflorales). Ce sont des plantes herbacées, des arbustes ou des arbres. La tige, parfois munie d'aiguillons, porte des feuilles alternes, simples au découpées. Les fleurs, hermaphrodites, régulières ou irrégulières, sont fréquemment entra-axillaires. Le calice, gamosépale et persistant, est à 5 divisions peu profondes. La corolle, gamopétale, présente des formes très variées; elle est à 5 lobes. Les étamines, en même nombre que les lobes de la corolle, sont quelquefois inégales, et alors quelques-unes d'entre elles peuvent être stériles. L'ovaire, qui repose souvent sur un disque hypogyne, est ordinairement à 2, rarement 3, 4, 5,10 loges polyspermes. Le style simple se termine par un stigmate entier ou bilobé. Le fruit est une baie ou une capsule. Les graines contiennent un albumen charnu entourant un embryon courbé ou annulaire. 

La famille des Solanacées comprend 66 genres avec plus de 2 000 espèces. Les genres ont été groupés en 4 tribus (ou 6 selon les auteurs) : 

1° Atropées. Étamines toutes fertiles ; embryon enroulé; baie. 
Genres : Atropa (belladone), Lycium, Lycopersicon (tomate), Mandragora (mandragore), Solanum (aubergine, pomme de terre), Physalis, Capsicum (piments, poivrons), etc.
2° Hyoscyamées. Étamines toutes fertiles; embryon enroulé; capsule. 
Genres : Hyoscyamus (jusquiame), Datura (stramoine) (peut aussi être aussi considéré comme tribu), etc. 
3° Cestrées. Étamines toutes fertiles; embryon droit. 
Genres : Cestrum (belle-de-nuit), Nicotiana (tabac) (peut aussi être aussi considéré comme tribu), etc.
4° Salpiglossidées. Étamines en partie stériles, embryon droit. 
Genres : Salpiglossis (langue peinte), Petunia (pétunia), Schizanthus ("orchidée du pauvre"), etc. 
Les 1° et 2° forment la sous-famille des Solanoïdées ou Curvembryées; les 3° et 4° forment la famille des Cestroïdées ou Rectembryées.

Les Solanacées vivent dans les régions tropicales et extra-tropicales de l'ancien et du nouveau monde. Les principaux centres de végétation sont dans l'Amérique centrale et dans l'Amérique da Sud. 36 genres sont particuliers à l'Amérique du Sud. Les Cestrées et les Salpiglossidées n'ont pas de représentants en Europe et en Asie. L'Europe possède 10 genres de  Solanacées, l'Asie 15, l'Afrique 12, l'Océanie 8 et l'Amérique du Nord 18.

La présence d'alcaloïdes fait utiliser en médecine beaucoup de Solanacées (l'atropine, par exemple, est un alcaloïde extrait de la Belladone (Atropa Belladona)). Les feuilles de plusieurs Nicotiana servent à la préparation du tabac. Les tubercules de la pomme de terre (Solanum tuberosum), les baies de la Tomate (Lycopersicum esculentum), de l'Aubergine (Solanum Melongena), du Piment (Capsicumn annuum), sont utilisés dans l'alimentation. On cultive dans les jardins les Pétunia, les Salpiglossis, les Nicotiana, Les Datura (très vénéneuses), etc., et dans les serres les Cestrum et les Brunfelsia. (W. Russell).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.