.
-

Animaux > Annélides > Chétopodes
Les Serpules
La famille Serpulidae
Les Serpules sont une famille d'Annélides, du groupe des Chétopodes Polychètes, caractérisés par le corps partagé en deux régions distinctes, le thorax nettement différencié par la longueur et la largeur des anneaux et couvert d'une membrane ciliée, par les branchies à base plus on moins circulaire et munies, en général, d'un appendice corné faisant office d'opercule. Le tube, où vivent les Serpules, est calcaire et fixé. 

Le genre type, Serpula L., est représenté dans les mers de l'Europe par le S. norvegica Gunn., la S. spirillum L., etc. Autres genres : Spirorbie Lam., Pileolaria Glap., Prolula Risse, etc.

Paléontologie.
Les Serpules sont fréquentes à l'état fossile. La forme de leurs tubes est très variable ronde, anguleuse, aplatie; ils sont courbés on enroulés de façon diverse. Certaines formes ressemblent aux Mollusques des genres Vermetus et Dentalium : on reconnaît les premiers aux cloisons transversales qui manquent ici, les seconds à ce qu'ils sont ouverts aux deux bouts. 

Les Serpules sont rares avant le Jurassique où elles sont nombreuses, fixées sur les coquilles, les coraux, les éponges, les bélemnites

Dans le Crétacé inférieur d'Allemagne, Serpula coacervata constitue à elle seule des formations entières (Serpulitenkalk); S. gordialis est aussi très abondante. Dans le Tertiaire méditerranéen, S. spirulaea est la forme la plus répandue. Le genre Spirorbis est plus ancien, car il est commun dans le Silurien, le Dévonien et le Carbonifère, notamment sur les coquilles de Brachiopodes (Sp. omphalodes). 

Terebella date du Lias et du Jurassique. Genicularia est propre au Jurassique supérieur. Ditrupa qui ressemble au Dentalium, date du Crétacé. (E. Trt).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.