.
-

L'antimoine
L'antimoine (Sb), en latin stibium, est un métalloïde à éclat métallique. A l'état natif, tel qu'on le trouve dans les filons, il a un éclat blanc, d'étain, son tissu est lamelleux; il est très fragile et si peu dur qu'il se laisse entamer par une pointe de laiton; le frottement lui fait répandre une odeur d'ail. Il se combine avec l'oxygène, le soufre et différents métaux. Avec le soufre, il forme la stibine ou sulfure d'antimoine, très abondante dans la nature et très exploitée par l'industrie : d'un gris plomb, la stibine est souvent disposée en petites baguettes rayonnantes.

La stibine se trouve en filons dans le granite, le gneiss, le micaschiste, dans l'Ardèche, le Gard, le Cantal, la Vendée. 

L'antimoine était allié au plomb dans les caractères d'imprimerie; avec l'étain, il formait les plaques qui servaient à graver la musique; avec le graphite, il forme la mine des crayons faussement appelée, mine de plomb; il sert à fabriquer l'émétique, le soufre  doré, le kermès, le jaune de Naples, etc.



[Dictionnaire de Cosmographie][Table de Mendeleev][Minéraux]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.