.
-

Les Rats musqués
Ondatra
L'Ondatra ou Rat musqué des trappeurs du Canada est un genre de Mammifères Rongeurs créé par G. Cuvier (1800) sous le nom de Fiber pour l'Ondatra des fourreurs que Linné avait placé, à tort, dans le genre Castor, avec lequel il n'a d'autres rapports que son genre de vie aquatique. Il se rapproche, au contraire, par tous ses caractères, des Campagnols et doit rentrer avec eux dans la superfamille des Muroïdés. Le genre Odantra présente les caractères suivants : crâne et dents construits sur le modèle de ceux des Campagnols, mais la queue, presque aussi longue que le corps sans la tête, comprimée, presque nue, écailleuse ou réticulée. Pieds incomplètement palmés, adaptés à la vie aquatique. 

L'Ondatra zibethicus des naturalistes, est le plus grand de tous les Campagnols, car il atteint la taille d'un jeune Lapin (plus de 30 cm sans l'a queue). Ses formes sont ramassées, sa tête grosse, ses membres courts; les yeux sont petits et les oreilles dépassent à peine le pelage. Il y a quatre doigts et un pouce rudimentaire aux pieds de devant, cinq doigts bien distincts et palmés à la base aux pattes postérieures qui sont plus fortes que les antérieures. Le pelage ressemble à celui du Castor, mais il est plus court; il est formé d'un épais feutrage de bourre, recouvert de longs poils brillants et soyeux (jarres) qui cachent la bourre. La couleur de ces longs poils est d'un brun marron foncé presque noir sur le dos, gris dessous. La queue et les pieds sont noirs. L'odeur musquée provient de la sécrétion d'une glande inguinale qui se trouve dans les deux sexes. 

L'espèce habite l'Amérique du Nord, depuis la baie d'Hudson et l'Alaska jusqu'à la Californie et le Texas. Son pelage varie suivant les localités (du roux brun au brun foncé) et l'on en distingue doux variétés plus distinctes (O. pallidus du Montana et O. rivalicius de l'Alabama et de la Louisiane). En outre, l'Ondatra de l'île de Terre-Neuve est considéré comme une espèce à part, à pelage foncé (F. obscurus Bangs).

L'Ondatra vit au bord des rivières et des lacs, nageant et plongeant avec facilité, se nourrissant de racines, de bourgeons et de feuilles de plantes aquatiques. C'est un animal nocturne, passant tout le jour caché dans son terrier, creusé dans la berge des cours d'eau et formé d'une chambre munie de nombreux couloirs dont la plupart débouchent sous l'eau. Pour passer l'hiver, il construit une sorte de hutte à toit arrondi, à l'aide de joncs et de tiges d'herbes maçonnées avec de la vase. On chasse les Ondatras pour leur fourrure à l'aide de trappes ou en les perçant d'une lance au moment où ils sortent de leur trou. Cette fourrure est très belle et très chaude et n'a contre elle que son odeur musquée qui passe difficilement. 

Le genre Neofiber.
On connaît, sous le nom de Neofiber Alleni ou d'Ondatra à queue ronde, une espèce beaucoup plus voisine des véritables Campagnols, mais également de grande taille, et qui se trouve en Floride. C'est un Rongeur à pieds non palmés et à habitudes moins franchement aquatiques que celles du véritable Ondatra. Il est brun dessus, d'un blanc argenté mêlé de roux dessous, les deux couleurs se fondant insensiblement sur les flancs.  (E. Trouessart).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra,  2013. - Reproduction interdite.