.
-

Animaux > Oiseaux > Passériformes > Sylviidés
Les Pouillots
Phylloscopus
Les Pouillots (Phylloscopus ) sont des Passereaux de la famille des Sylviidae (ou Luscinidae), qui comprend aussi, par exemple, les Fauvettes. Ils  sont caractérisés par un bec petit, comprimé, avec les narines recouvertes par une membrane; l'ongle du pouce faible, plus court que le doigt. Leur taille, inférieure à celle des Fauvettes, leur a valu le nom français de Pouillot (petit oiseau), et l'habitude qu'ils ont de parcourir le feuillage des arbres en y cherchant les Insectes dont ils se nourrissent explique leur nom scientifique (en grec : qui regarde sur les feuilles). Quatre espèces de ce genre se trouvent en France.
Le Pouillot  Fitis ou Pouillot chantre (Phylloscopus  trochilus), olivâtre en dessus, jaunâtre dessous, avec une tâche jaune sur l'oeil, ales ailes dépassant le bout de la queue, nous arrive dès le commencement de mars, ayant passé l'hiver dans le Sud de l'Europe. Son chant (thuit, thuit) trahit sa présence dans les bois. Il niche au pied des arbres, et son nid, oblong, avec une ouverture ronde, a été comparé à un four. On y trouve cinq oeufs blancs tachetés de petits points noirs confluents au gros bout.
-
Pouillot chantre.
Pouillot chantre (Phylloscopus  trochilus), avec son oeuf et son nid.

Le Pouillot véloce (Phylloscopus collybita) a les mêmes couleurs, le dessus tirant sur le brun, mais les ailes ne dépassent pas le milieu de la queue. Dès les premiers beaux jours (en mars), on l'entend chanter sans cesser de passer d'une branche à l'autre à la cime des chênes. En avril, il fait son nid à terre; ses oeufs ressemblent à ceux du précédent. Vers la fin d'octobre, la plupart émigrent; quelques-uns passent l'hiver, et on les voit, dès que le soleil réchauffe un peu les Insectes, pourchasser dans l'herbe les rares Diptères qui ont survécu aux premières gelées. 
-

Pouillot véloce.
Pouillot véloce (Ph. collybita).

Le Pouillot siffleur (Phylloscopus sibilatrix) est d'un vert tendre dessus, d'un blanc jaune soyeux dessous. Il nous arrive fin avril, et on le voit voleter dans les bois de branche en branche en sifflant sa chanson formée de sons doux, terminés par des sons roulés. Son nid est à terre, caché dans l'herbe, en forme de four, et souvent l'ouverture est dissimulée par une galerie de feuilles mortes longue de 50 cm et qui aboutit au nid. 
-

Pouillot siffleur.
Pouillot siffleur (Ph. sibilatrix).
Le Pouillot Bonelli (Ph. Bonellii) a le dessus d'un gris cendré passant au brun olivâtre sur le croupion, une bande; blanche sur l'oeil et le ventre blanc, une raie jaune au bord de l'aile. Il est commun dans les bois du milieu de mars à octobre. Le nid ressemble à celui des antres espèces, mais l'oeuf est criblé de points d'un brun rouge.
D'autres espèces habitent l'Algérie, la Turquie d'Asie, la Sibérie, la Chine, le Japon, l'Inde, l'Indonésie. Le genre Reguloïdes, qui est voisin des Pouillots, remplace ceux-ci dans l'Amérique du Nord, mais possède aussi quelques représentants en Asie. (E. Trt).
.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2017. - Reproduction interdite.