.
-

Papilles (anatomie), en latin papilla = mamelon. - On désigne sous ce nom de petites éminences que l'on remarque à la surface de la peau et des membranes muqueuses et dans lesquelles s'épanouissent les extrémités des vaisseaux et des nerfs; ordinairement coniques, elles sont quelquefois arrondies, renflées, etc. Les papilles de la peau font partie du derme dont elles occupent la face externe. Elles sont dites nerveuses, lorsqu'elles sont formées presque exclusivement par des nerfs;  on les rencontre en plus grande quantité dans les régions où s'exerce le sens du toucher, ainsi, à la paume des mains et à l'extrémité des doigts; au bord des lèvres, etc. 

Chez les animaux, elles existent nombreuses dans le museau de la taupe, le groin du porc, l'extrémité de la trompe de l'éléphant; même chez les oiseaux, à la plante des pieds et sous les doigts; ce sont les mêmes papilles que l'on trouve à la pointe de la langue et à sa base où elles sont volumineuses. Quant à celles que l'on a nommées vasculaires, à la peau, elles sont souvent mêlées avec les précédentes, d'autres fois elles existent seules. On les rencontre dans la muqueuse des lèvres; des gencives, de la voûte palatine, de l'oesophage et elles n'y sont pas mêlées avec les papilles nerveuses. Elles ne renferment pas de nerfs ni de corpuscules du tout. 

D'après ce que nous venons de dire, on voit qu'il n'existe de papilles bien prononcées que dans les parties qui sont le siège d'une sensation spéciale; et que partout ailleurs, sur les membranes qui sont le siège de sensations générales, il n'existe pas de papilles bien distinctes. (F.-N.).

Papilles (botanique),  - On a donné ce nom à de petites protubérances qui couvrent certains organes de quelques végétaux; elles sont filiformes, petites, molles, rapprochées. Le stigmate, dans les composées,  est souvent hérissé de papilles.
.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.