.
-

Les pantellérites
On désigne sous le nom de pantellérites des roches éruptives connues à l'île de Pantelleria et formant un groupe très spécial. Au point de vue de leur composition minéralogique, ce sont des roches porphyriques, dont la teinte varie du vert au noir et qui présentent de grands cristaux d'anorthose (feldspath sodicopotassique), d'augite aegyrinique (pyroxène sodifère) et de cossyrite (amphibole ferrifère et sodique), au milieu d'une pâte tantôt vitreuse, tantôt trachytique à microlithes d'anorthose. 

Au point de vue chimique, ces roches forment un groupe très homogène, caractérisé par l'abondance de silice (67 à 70%), une teneur très faible en alumine (6 à 10%°) et une forte proportion d'alcalis (10 à 12%), parmi lesquels prédomine surtout la soude (6,3 à 7,7 %). Malgré la proportion élevée de la silice dans ces roches, il n'y existe généralement pas de quartz, en sorte que l'excès manifeste de silice doit se trouver dans la pâte vitreuse. 

Par leur forte teneur en soude, caractère très important et caractéristique d'un petit nombre de roches très spéciales, les pantellérites se rapprochent surtout des trachytes sodiques ou des phonolithes, dont elles ne diffèrent guère que par l'excès de silice, plutôt que des pophyres quartzifères ou des ryolithes, dont on les rapproche aussi parce qu'elles présentent la même teneur en silice, sans tenir compte de la proportion relative des autres éléments chimiques. (L. Bertrand). 



[Dictionnaire de Cosmographie][Table de Mendeleev][Terre]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.