.
-

Psittaciformes
Les Paléornithidés
La famille des Paléornithidés (Palaeornithidae) ou Perruches de l'ancien continent est un groupe de petits Perroquets. Il a pour type le genre Palaeornis qui comprend des espèces à formes élancées, à queue longue et de taille moyenne. Les deux pennes médianes de la queue dépassent de beaucoup les autres. Ces Perruches habitent l'Inde, le Sud de la Chine, Sri-Lanka, les îles Malaises, les Seychelles, l'île Maurice, l'Ethiopie et s'avancent jusqu'au Sénégal, mais non dans le Sud de l'Afrique.

La plus grande espèce est le Palaeornis Alexandri, ainsi nommé parce que l'un a supposé, d'ailleurs sans preuve, que c'était l'espèce qu'Alexandre avait rapportée de son voyage en Inde. Cette espèce, en effet, habite l'Inde continentale et remonte assez loin dans le Nord. Elle est verte avec le bec rouge-sang, la tête vert jaune tirant au bleu gris vers la nuque, le menton noir et les couvertures alaires teintées de rouge pourpre. La Perruche à collier (Pal. torquatus), plus petite que la précédente, s'en distingue par son collier rose, une raie foncée sur les côtés de la tête et l'absence de tache pourprée sur les ailes. Elle habite l'Inde, Sri lanka et l'Afrique, depuis l'Ethiopie jusqu'au Sénégal, et dans l'île Maurice, présentant, suivant les localités, des variétés que l'on a élevées au rang d'espèces. 

Le Palaeornis rosa, de l'Inde, de Birmanie et de Sri Lanka, est remarquable par sa tête rose, son bec jaune et son double collier noir et vert chez le mâle; la femelle a la tête d'un bleu clair; les longues pennes de la queue sont d'un bleu céleste dans les deux sexes. D'autres espèces habitent l'Himalaya (Pal. schisticeps), la Cochinchine, le Sud de la Chine, la péninsule de Malacca, Java et Bornéo. Le genre Agapornis renferme de petites espèces à queue plus courte, et qui sont les analogues en Afrique des Psittacules américaines. Le genre Tanygnathus comprend une demi-douzaine d'espèces de taille plus forte, à queue allongée, cunéiforme, à bec robuste, rouge, et qui habitent les Moluques et la Nouvelle-Guinée. Leur plumage est vert, varié de bleu et de jaune avec les ailes noires. Le genre Prioniturus a les deux pennes médianes de la queue allongées et en raquette (Pr. platurus) : on en distingue trois espèces de Célèbes et des Philippines.

Les Eclectus sont les Perroquets à queue courte de la Nouvelle-Guinée et des îles voisines. Leurs formes sont trapues. Le bec est rouge, plus rarement noir. Leur plumage est vert ou rouge, varié de bleu cobalt (E. Linnaei, E. grandis, etc.). Chez l'une des espèces, tout au moins (Ecl. Westermanni), il semble que le fond du plumage est vert chez les mâles et rouge chez les femelles, ce qui est l'inverse de ce que l'on observe chez les autres oiseaux. Les genres Psittinus et Coryllis (ou Loriculus) comprennent des espèces plus petites, et l'une de celles que renferme ce dernier genre s'étend jusqu'à l'île du Duc d'York. Ces Psittacules asiatiques habitent l'Inde, Sri Lanka, l'Insulinde, les Célèbes, les Moluques et la Nouvelle-Guinée. Elles sont vertes avec le croupion et souvent le front et le jabot rouge, plus rarement la tête teintée de bleu. Ces petits Perroquets, à peine plus gros qu'un moineau, ont la singulière habitude de dormir en se tenant, la tête en bas, accrochés aux branches par une seule patte, à la manière des Chauves-Souris. (E. Trouessart).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.