.
-

Obturateur (anatomie), du latin obturare = boucher. - Ce nom a été employé pour désigner certaines parties qui ferment une ouverture ou qui ont rapport à ces parties, tels sont les Muscles obturateurs, les Artère et Veine obturatrices, le Nerf obturateur. 

Il y a deux Muscles obturateurs : l'Obturateur externe, situé au devant de la cuisse, s'attache au devant du pubis, à la circonférence du trou sous-pubien et se porte en se contournant sous le col du fémur, dans la cavité digitale du grand trochanter où il se fixe; l'Obturateur interne, à la partie postérieure de la cuisse, s'attache à la partie postérieure du pubis et se termine par un tendon qui passe sur l'échancrure sciatique, s'y réfléchit et va se fixer au même point que le précédent. Ces deux, muscles sont rotateurs de la cuisse en dehors. 

L'Artère obturatrice est fournie par l'artère hypogastrique ou une de ses branches, quelquefois par l'épigastrique; elle sort par le trou sous-pubien après avoir donné, des branches dans l'intérieur du bassin, et en fournit ensuite de nombreuses au dehors. La Veine obturatrice suit la même distribution. Le Nerf obturateur est principalement fourni par les deuxième et troisième nerfs lombaires; il suit les mêmes divisions que les vaisseaux.

On appelait autrefois, à tort, le trou sous-pubien Trou obturateur.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.