.
-

Vêpres

Vêpres, n. f. plur. - Office du soir (de l'après-midi) dans les liturgies chrétiennes : il se compose de psaumes coupés d'antiennes, d'une hymne, de versets et prières diverses. Dès le cours du Moyen âge, les musiciens en ont harmonisé les mélodies liturgiques, de manière à faire alterner un choeur à l'unisson, ou traité en organum simple, celui de la communauté, et un petit choeur de chantres exécutant à plusieurs voix, chaque choeur exécutant sa strophe ou son verset. On a également alterné entre le chant et l'orgue, ce dernier suppléant l'un des versets. 

Sur ces divers modèles, les compositeurs, à partir du XVe s., ont composé des psaumes, cantiques et hymnes, et même des services de vêpres complets. L'Ordinaire des vêpres du dimanche et des fêtes comprend le verset Deus, in adjutorium, les psaumes 109, 110, 111, 112, 113, 114 ou 116 (Vulgate), avec les antiennes propres au jour; une hymne, suivie d'un versicule; le cantique évangélique Magnificat; et, à  la fin, le verset Benedicamus. A partir de la fin du XVIe s., les maîtres, surtout italiens, ont introduit le style de concert dans les psaumes et cantiques des vêpres, par l'intrusion de soli en style de madrigal orné et plus tard d'opéra, à la place du choeur liturgique.

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.