.
-

 
Les Troyens
Opéra de Berlioz
Les Troyens est un opéra en cinq actes, paroles et musique d'Hector Berlioz, représenté pour la première fois sur le Théâtre-Lyrique le 4 novembre 1863. Le livret est emprunté à l'Histoire des amours d'Enée et de Didon, au quatrième chant de l'Enéide. L'ouvrage est précédé d'un prologue à la fois symphonique et lyrique, dans lequel l'orchestre exécute un lamento, tandis qu'un rapsode, la lyre à la main, rappelle les principaux épisodes de la catastastrophe de Troie. Au premier acte, Didon accueille à Carthage Enée, qui lui offre le secours de son bras contre larbas; au second ont lieu la chasse royale et la scène d'amour entre Didon et Enée: le troisième est consacré à peindre les hésitations d'Enée entre sa passion et son devoir qui l'appelle en Italie; au quatrième, nous voyons le départ d'Enée et la mort de Didon. 

Parmi les principaux morceaux de la partition, nous citerons : au premier acte, l'air de Didon : Cher Tyriens; le duo gracieux de Didon et de sa soeur Anna; et le choeur guerrier : C'est le dieu Mars qui nous rassemble; au second acte (sans parler de la symphonie imitative de la chasse, qui fut supprimée dés les premières représentations), le ballet des esclaves nubiennes, d'un rythme un peu sauvage; le suave hymne à la Nuit, et surtout le très beau duo d'amour d'Enée et de Didon : Nuit d'ivresse et d'extase infinie; au troisième, l'air d'Enée : Ah! quand viendra l'instant des suprêmes adieux, récitatif étudié et tout ému; au quatrième, les accents tour à tour douloureux, tendres, furieux de Didon. Cette partition d'abord très discutée, où l'on se plut à critiquer la pauvreté de la mélodie, l'emploi abusif d'une musique imitative et en quelque sorte littéraire, s'est depuis imposée comme une oeuvre consciencieuse, qui, tout en rappelant la manière de Gluck, reste originale et renferme des morceaux de premier mérite.

Les Troyens forment une suite à la Prise de Troie du même auteur. Ils furent repris à l'Opéra-Conique, le 9 juin 1892.  (NLI).
 

Vidéo Youtube.
Les Troyens, par l'orchestre du Royal Opera House de Londres, 2012. Avec : Bryan Hymel (Enée), Eva Maria Westbroek (Didon), Anna Caterina Antonacci (Cassandre), etc. Durée : 1 h 02 mn.
-

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.