.
-

Transcription

Transcription, n. f. - Arrangement d'un morceau de musique pour d'autres voix ou instruments que celui pour lesquels il a été écrit. Les éditions, de luth du XVIe s. contiennent de nombreux arrangements de ce genre, des motets et chansons polyphoniques célèbres. La Bataille de Jannequin, en particulier, a été l'objet de transcriptions devenues elles-mêmes fameuses, agrémentées de passages, de traits brillants, etc., et a donné l'essor à tout un genre. 

Du vivant même de Palestrina, il existe pour clavecin des transcriptions variées, de ses motets. Plus tard, le Livre de clavecin de d'Anglebert (1689) contient plusieurs transcriptions tirées des opéras de Lulli. Lorsque la transcription ne vise qu'à reproduire de plus près l'oeuvre originale, avec d'autres moyens, elle peut rendre les plus grands services à la musique.

Les transcriptions d'oeuvres d'orgue de César Franck faites pour instruments à cordes ou pour piano par Ch. Bordes ou Bl. Selva en sont d'autres exemples remarquables. Mais la transcription, - déjà en usage au XVIe s., comme on vient de le voir, - qui ne reproduit que plus ou moins fidèlement les originaux en les agrémentant de traits de fantaisie, a été de tout temps et surtout au XIXe s., une des plus grandes causes de l'affaiblissement du goût musical. (Michel Brenet).

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.