.
-

Tonus peregrinus

Tonus peregrinus, ou ton précégrin. Nom donné au mode dans lequel est composée la mélodie liturgique du psaume In exitu Israel, à l'office du dimanche, et qui s'écarte des autres modes par sa constitution, au point d'avoir été classé à part sous le titre de mode, ou ton irrégulier. Les théoriciens du Moyen âge l'ont classé quelquefois dans le tetrardus (Aurélien de Réomé), d'autres fois avec le protus. On en a recherché l'origine particulière dans la modalité byzantine, où se trouve en effet un tetrardus analogue. La mélodie de l'In exitu est citée par Hucbald (Xe s.) comme tonus novissimus. Ce serait la preuve qu'à cette époque un arrangement grégorien de la mélodie byzantine fut combiné et adopté. Mais aucune certitude absolue ne résulte des recherches et des comparaisons faites par les musicologues modernes. Cette mélodie a, un riche héritage musical, particulièrement dans la chanson populaire de toute époque et au XVIe s., dans les pièces polyphoniques basées sur de telles chansons, exemple : le premier motif du Chant des oiseaux, de Jannequin.
.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.