.
-

Tambourin

Tambourin, n. m. - Thoinot Arbeau décrit le tabourin à main, long d'environ 2 petits pieds et 1 pied de diamètre; sur les fonds de peaux on colloque des filets retors, qui « sont cause que quant le tabourin est battu d'ung batonnet ou avec les doigts, le son du dict tabourin est stridule et tremblotant ».

Le tambourin provençal avec le flûtet eut son heure de vogue dans la société parisienne dans la seconde moitié du XVIIIe s.; un tambourinaire était attaché en 1750 à l'orchestre de l'Opéra; un autre, à celui de la Comédie Italienne. Un certain Châteauminois, vers 1772, se fit une clientèle d'élèves dans la société. Pour rendre le tambourin plus agréable, on imagina alors de le garnir de cordes métalliques vibrant par sympathie, au lieu des cordelettes dont parle Thoinot Arbeau.

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.