.
-

Subductio

Subductio, n.f. lat. - La subduction, dans la langue des théoriciens du Xe au XIIe s., s'entend de ce que nous nommons sensible ou broderie inférieure, d'un demi-ton. Alors que, dans les chants ecclésiastiques de style grégorien, les échelles modales avaient conservé la pureté antique, les chants populaires admettaient déjà, sous la finale du 1er ton et du 2e, cette subduction d'un demi-ton : ré ut # ré ; la sol # la. De même sous celle du 7e et du 8e, sol fa # sol. L'usage s'en établit dans la musique polyphonique dès les XIIe-XIIIe s. et amena l'emploi des feintes (musica ficta), non écrites jusqu'au cours du XVIe s., et qu'il est parfois difficile, et toujours délicat de fixer avec précision.
.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.