.
-

Staccato

Staccato. - Suite de notes très brèves articulées séparément. Au violon, elles se font sous un même coup d'archet. Le staccato était pratiqué sur le violon en 1680. On en trouve des passages notés dans les Sonates de Henri Biber, en 1681. J.-J. Walther les multiplie dans ses Pièces publiées en 1688. Geminiani, en 1749, le marque par l'accent aigu placé verticalement. (Détaché).
Dans le jeu du, violon, on appelle staccato volant une sorte de coup d'archet produit par rebondissement, en passant, pour les notes successives, d'une division de l'archet à la division suivante. Il se fait dans les mouvements rapides et les intensités moyennes et produit un effet analogue à celui du sautillé

Le stacatto sans accents consiste à reprendre les notes suivantes sans faire sentir leur séparation par des différences d'intensité.

Le stacatto mordant, qui est le stacatto commun, est un coup d'archet brillant, qui se fait à la corde, en séparant et marquant fortement chaque note, mais d'un seul coup d'archet.  (Michel Brenet).

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.