.
-

Soufflerie

Soufflerie, n. f. - Local où sont installés les soufflets de l'orgue ou bien ensemble des soufflets posés en leur place. La soufflerie comprend, avec les soufflets, les pompes qui aspirent l'air avant de le comprimer, des réservoirs qui l'emmagasinent, afin que le vent ne manque pas, et des régulateurs ou compensateurs qui distribuent à chaque partie du sommier la pression nécessaire. 

Dans les anciennes orgues, la soufflerie était manoeuvrée par un nombre d'hommes s'élevant souvent jusqu'à dix, dans les grands instruments. Ils mettaient en action les pompes et les soufflets; soit par le moyen de leviers maniés à bras, soit en se servant de bascules sur lesquelles ils se plaçaient debout. 

Au XIXe s. furent réalisés des essais de rouages à manivelles mues par un seul homme. L'orgue de Fribourg (Suisse) fut célèbre par sa soufflerie dont le secret n'était pas révélé par le facteur Mooser.

L'invention, d'un système de soufflerie à diverses pressions, par Cavaillé-Coll, en 1839, fut regardée comme un pro grès considérable. L'emploi de l'électricité a renouvelé tout le système de soufflerie et progressivement  remplacé le moteur humain.

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.