.
-

Saltarelle

Saltarelle, n. f., de l'ital. saltarello, danse ancienne à mouvement ternaire. Le manuscrit italien de Guillaume l'Hébreu, en 1416, classe cette danse sous le nom de « saltarelle appelée pas de Brabant », comme 3e pas ou 3e mesure de la basse danse, de 2/6 plus rapide que celle-ci. 

D'après plusieurs auteurs, le saltarello serait une sorte de gaillarde introduite sous ce nom en France au XVe s., et succédant à la pavane, qui est le nom français, d'après certains auteurs, du passo e mezzo. On trouve déjà ce terme, sous la forme sauterelle, dans le recueil de luth publié par Attaingnant en 1529, et qui ne renferme que des danses. Elles sont mesurées à 3.

Un Saltarello du livre de danceries de P. Phalèse, 1583, se compose de petites phrases de 4 mesures à 3/4, commençant en anacrouse sur le 3e temps de la mesure de début, et uniquement sur ce rythme particulier. Au XIXe s., Mendelssohn a donné ce titre au finale de sa Symphonie italienne. On danse une saltarelle au 3e acte de la Muette de Portici, grand opéra de Scribe et G. Delavigne, musique d'Auber.

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.