.
-

Résonance

Résonance, n. f. - Production d'un certain nombre de sons concomitants d'un son principal émis par une source sonore, et qui en forment les harmoniques, dont l'ensemble donne au timbre sa nature. Le phénomène de la résonance détermine la formation de la gamme diatonique, par les affinités qu'il révèle entre les sons dont elle se compose. Tout corps sonore mis en vibration fait entendre, outre le  son fondamental, une série de sons harmoniques ou concomitants d'une acuité  croissante et d'une intensité décroissante, dont les deux premiers, perceptibles à l'oreille, se placent à l'intervalle de 12e et à celui de 17e

En opérant le rapprochement de ces intervalles, on, obtient l'accord parfait de tonique, tierce et dominante, soit ut-mi-sol. Le sol, quinte juste de l'ut fondamental, étant pris à son tour pour son générateur, on obtient un second accord parfait sol-si-ré. Mais, si l'on suppose ensuite le son ut engendré par un son fondamental dont il serait la quinte, on se trouve en possession d une troisième triade harmonique, ou accord parfait, fa-la-do. Il ne restera plus qu'à rapprocher les uns des autres les sons de ces trois accords pour constituer la gamme diatonique majeure.

En procédant de la même manière pour la résonance inférieure, on obtient la gamme mineure. Cette seconde partie de l'étude a donné naissance à la théorie de la division harmonique et arithmétique, exposée en 1558 par Zarlino, et à celle du dualisme, produite au XIXe s. par Von Oettingen, et reprise par Hugo Riemann, puis abandonnée par lui et que Sizes appelle une « théorie des plus abracadabrantes ». (M. Brenet).

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.