.
-

Quarte

Quarte, n. f. - Intervalle de quatre degrés. La quarte juste, ut-fa, contient deux tons et un demi-ton diatonique; la quarte diminuée, ut-fa , un ton et deux demi-tons diatoniques la quarte augmentée ut-fa #, trois tons, ce qui lui a fait donner le nom de Triton. On nomme quarte sous-diminuée les intervalles ut - fa  et ut # -fa , qui contiennent trois demi-tons diatoniques, et quarte suraugmentée les intervalles ut - fa ## et ut  - fa #, qui contiennent trois tons et un demi-ton chromatique

D'après une autre classification, adoptée par Fétis et Halévy et les auteurs, qui les ont suivis, l'intervalle de quarte juste est appelé quarte mineure, la quarte augmentée, ou triton, est appelée quarte majeure, la quarte diminuée conserve son nom et la quarte suraugmentée est appelée quarte augmentée. Les dénominations de majeure et mineure appliquées à la quarte et à la quinte ne se justifient pas, ces deux intervalles restant immuables dans les deux modes, majeur et mineur, de la musique moderne. 

Le mouvement mélodique de quarte, comme celui de la quinte, est un des plus naturels et des plus usités à toute époque, surtout en allant d'une dominante harmonique sur sa fondamentale à l'état aigu.

Dans le chant grégorien, cet intervalle est très fréquent, ascendant ou descendant :

Exemple de progression par quartes dans une oeuvre du XVIIIe s. :
La quarte a jeté plus d'un théoricien dans l'embarras. Durand la range avec raison parmi les consonances invariables (dans les deux modes). Fétis l'a dénommée consonance mixte, puis consonance appellative : ces mots n'ont pas été adoptés. La quarte juste s'exprime par le rapport 4/3. 
.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.