.
-

Pincé (Pincement)

Pincé ou Pincement, n. m. - Agrément en usage dans l'exécution de la musique instrumentale française, du XVIe au XVIIIe s. Il s'exprimait chez les différents auteurs par différents signes : les luthistes le marquaient simplement par un point sous la lettre.  chez Chambonnières (1670); , chez Le Bègue (1677), une virgule, chez d'Anglebert (1689) et chez Rameau (1731), Dieupart (mort en 1740); une sorte de petit fleuron , chez Couperin (1713) :

Sa signification varie, mais très légèrement. Elle équivaut d'abord à un bref mordent à la note inférieure. C'est la forme appelée pincé simple par Couperin, qui y ajoute le pincé double, à trois battements semblables; et le pincé continu, qui est un trille à la note inférieure, indiqué par le fleuron et par un trait horizontal ondulé, prolongé pendant tout l'espace correspondant à la durée de son exécution. Le pincé est appelé martellement par Loulié. Il s'est maintenu sous le nom de mordent que lui donnaient les Italiens.

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.