.
-

Passage

Passage, n. m. En ital., passo, plur. passi. - Ornement imprévu et au moins en apparence improvisé, qu'un chanteur italien au XVIIIe s. était tenu d'introduire dans ses airs, sans paraître l'avoir appris par coeur et en lui donnant des formes et des applications toujours renouvelées. 

Tosi (1723) regarde le passo comme « la production la plus digne de louanges d'un bon chanteur ». « Il est utile que celui qui chante mette la plus grande attention à apprendre l'art de le composer. » Cinq qualités y sont nécessaires : l'intelligence, l'invention, le temps, L'artifice et le goût. Tosi développe longuement cet axiome et donne des règles minutieuses sur l'emploi du passo, ses nuances, et les formules ornementales qui concourent à son embellissement (appogiature, trille, port de voix, scivolo et strascino). (Notes de passage).  (Michel Brenet).

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.