.
-

Lecture musicale

Lecture musicale, n. f. - Perception visuelle des sons exprimés sur le papier par les signes graphiques de la notation. Tout amateur de musique qui borne ses jouissances et ses connaissances musicales à celles de l'audition, est proprement un illettré. 

Le véritable musicien, par une association immédiate entre l'image visuelle et l'image auditive, entend intérieurement l'oeuvre qu'il lit et peut, même sans l'interpréter par la voix ou par le jeu d'un instrument; en saisir la signification totale par le langage musical intérieur. C'est ainsi que le compositeur note, relit et corrige son oeuvre et que le praticien, le théoricien, ou l'historien, peuvent l'étudier, la connaître et l'admirer, sans que le secours effectif de l'organe de l'ouïe soit absolument nécessaire à l'effort de leur intelligence. 

La lecture à vue, ou à première vue, ital. a prima vista, dite souvent déchiffrage, est l'exécution d'un morceau effectuée simultanément avec sa lecture. Des épreuves spéciales de lecture à vue sont imposées, dans les écoles et conservatoires de musique, aux élèves chanteurs et instrumentistes, pour lesquels l'acquisition d'un degré au moins moyen d'habileté dans le déchiffrage est chose indispensable.

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.