.
-

Fa

Fa, n. m. - Nom du 4e degré de la gamme d'ut, gamme-type du système modal moderne.

Cette note et les tonalités qui en dérivent ou dont elle fait partie tiennent une place importante dans la théorie et dans l'histoire de la musique. Dans la tonalité moderne elle marque simplement le quatrième degré du ton d'ut majeur, mais dans la musique du Moyen âge son rôle est considérable. 

Cette note occupait le sixième degré dans l'écriture grégorienne et le quatrième dans la solmisation de Guy d'Arezzo; sa rencontre avec la note du septième degré si donnait naissance au triton ou intervalle ou quarte augmentée que le Moyen âge évitait avec soin.

C'est de cette horreur du triton, et afin d'en éviter la fausse relation, que vint la solmisation par muances, dans laquelle on nommait ce quatrième degré de la gamme, tantôt fa, tantôt ut, suivant qu'il devait former, ou non, l'intervalle de triton avec la note si. 

On appelait ce procédé solfier en F. fa-ut, ce qui signifiait que cette note fa était nommée, tantôt fa, tantôt ut, suivant que la solmisation par les muances se faisait par l'hexacorde de nature ou par l'hexacorde de bémol

Dans le symbolisme du Moyen âge, le ton qui débutait par fa jouait un rôle des plus importants. (GE).

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012 - 2014. - Reproduction interdite.