.
-

Fa la

Fa la. - Petite composition vocale polyphonique du genre du madrigal, dont la vogue fut grande en Angleterre, sur la fin du XVIe et le commencement du XVIIe s. Son origine était italienne. La Falalella était une chanson populaire, que Fr. Bendusi traita à 4 parties dans l'une des pièces de son recueil de Ballets pour les voix ou les instruments (1553); elle servit probablement de modèle, à des textes poétiques dans lesquels le second et le quatrième vers, et la fin de chaque strophe, ne comportaient que la répétition des syllabes fa la; Gastoldi les mit à la mode en les disposant à 5 voix dans ses Balletti (1591), que Thomas Morley imita, sur des paroles anglaises (1595). De là vint l'usage de donner aux morceaux eux-mêmes le titre de Fa las. Ceux de John Hilton, à 3 voix (1627), furent particulièrement estimés. Un Fa la à 4 voix, de Jeremiah Saville, imprimé en 1673 dans le Musical companion de Playford, est resté traditionnel dans les sociétés de chant britanniques.
.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.