.
-

Échelle

Echelle, n. f. - Succession de tous les sons mensurables. La faculté auditive de l'humain distingue ordinairement les sons compris entre l'ut du jeu de 32 pieds, de l'orgue, et le ré aigu de la petite flûte, qui correspondent à 16 et 4720 vibrations doubles par seconde (32 et 9440 vibrations simples). On a construit  des tuyaux d'orgue de 64 pieds donnant l'ut de 8 vibrations par seconde. Ces sons ne sont pas
tous utilisables dans la musique, qui, après avoir, aux époques antiques et pendant le Moyen âge, limité son domaine aux bornes des voix humaines, l'a accru peu à peu des conquêtes de la facture instrumentale et l'a étendu  sur un parcours de neuf à dix octaves. L'intervalle d'octave, en se répétant chaque fois dans le rapport 1/2, découpe l'échelle générale. des sons en segments égaux, proportionnellement semblables à eux-mêmes, mais en réalité variables, quant à leur composition intérieure et à la détermination du nombre, de la mesure et de l'ordre de ces degrés. On se sert, en pédagogie, de la figure d'une échelle à barreaux mobiles pour expliquer la constitution des modes.
.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.