.
-

Dur

Dur, adj. 2 g. - Sur la fin du Moyen âge, le nom d'hexacorde dur a été réservé à celui dans lequel figurait le b quadrum, b carré, ou bécarre, au lieu du b rond, b rotundum, et où par conséquent le sol de notre nomenclature actuelle formait avec le si naturel une tierce majeure. Max Guilliaud (1554) oppose constamment le b dur au b mol, tandis que Cl. Martin (1556) et Michel de Menehou (1558) maintiennent les dénominations de b quarre et b mol. Lorsque le système des hexacordes et des muances fut abandonné, l'épithète de dur fut conservée pour la gamme d'une octave avec tierce majeure; elle est demeurée l'expression du majeur dans la langue allemande, où A dur signifie la majeur.
On dit d'une voix ou d'un instruments qu'ils rendent « des sons durs », de l'exécution d'un virtuose qu'il a « le jeu dur », d'un intervalle ou d'un accord qu'ils sont durs, lorsque l'oreille en reçoit une impression de rudesse ou de sonorité excessive et sèche. 
Avoir l'oreille dure signifie être affecté d'une légère surdité.
.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.