.
-

Dies irae

Dies irae. - Prose de la liturgie catholique dont la composition est attribuée avec vraisemblance à Thomas de Celano (mort en 1256), qui la destinait à faire suite au Libera et à être chantée après ce répons, en dirigeant le cortège funèbre vers le champ de repos.

Dans sa forme originale, elle s'arrêtait aux mots « Gere curam mei finis ». Elle a été introduite dans la messe des défunts. Son thème, l'un des plus impressionnants et des plus populaires du chant liturgique romain, a été souvent traité musicalement par les compositeurs anciens et modernes, depuis Palestrina et Vittoria jusqu'à A, Bruneau. Berlioz l'a placé dans sa Symphonie fantastique (1828) et dans sa Grande Messe des morts (1837).

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.