.
-

Musique diatonique. - Le genre diatonique est un système de sous employé dans la pratique musicale pour la composition des dessins mélodiques. La gamme ou échelle diatonique est composée de sept sons naturels dits diatoniques nommés : do, ré, mi, fa, sol, la, si, séparés entre eux par des intervalles divers nommés tons et demi-tons diatoniques.

L'échelle diatonique comporte cinq tous et deux demi-tons diversement disposés dans l'étendue de l'échelle. L'échelle des sept sons se reproduit identique à toutes les octaves, depuis le son le plus grave jusqu'au plus aigu. La gamme diatonique n'a pas d'ambitus fixe. Fixer un ambitus ou échelle fixe à une portion de l'échelle diatonique, c'est constituer un mode. 

La musique est essentiellement diatonique; c.-à-d. que, construite dans les modalités diatoniques, si par, des artifices de composition elle emprunte au genre ou système chromatique des intervalles altérés qui ni sont propres (comme dans notre mode mineur moderne), elle n'en reste pas moins diatonique, le caractère modal n'étant qu'accidentellement altéré. II en est de même des artifices enharmoniques. (C. B.).

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.