.
-

Cylindre

Cylindre, n. m. - Tube arrondi, d'un diamètre égal dans toute sa longueur. Les instruments à vent dits aujourd'hui à pistons, cors, trompettes, cornets, etc., dont le mécanisme spécial consiste en un ou le plus souvent trois cylindres, en chacun desquels, se meut un piston, ont été appelés « instruments à cylindres » dans les premiers temps de leur adoption. 
Le cylindre (ou cylindre noté) est aussi la principale pièce du mécanisme des carillons automatiques, des sonnettes, des orgues de Barbarie; c'est un cylindre plein, à la surface duquel sont fichées des dents de métal, qui accrochent et déclenchent, pendant la rotation, les leviers des marteaux ou les lames vibrantes. Le cylindre des grands carillons est appelé tambour.
Dans le phonographe d'Edison et ses dérivés, c'était sur un cylindre rotatif, recouvert de cire ou d'une matière analogue, que venaient s'enregistrer les vibrations. Le cylindre impressionné était souvent appelé rouleau.
.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.