.
-

Cromorne

Cromorne, n. m. - Ancien instrument à vent, à anche double, appelé en allemand Krummhorn, ou cornet recourbé. Vers le commencement du XVIIe s., on le construisait en familles dont la basse était nommée quelquefois tournebout, et dont chaque type avait une étendue limitée à une octave. Plusieurs joueurs, de cromorne figuraient dans la musique de l'Écurie des rois de France. Le Musée du Conservatoire de Paris possède un grand cromorne basse; le Musée de Bruxelles, toute une famille. 
Le cromorne est aussi un jeu d'orgues à anches, de sonorité douce. Il est appelé en Italie violoncello, parce que sa qualité de son a quelque rapport avec le basson et le violoncelle. C'est un jeu cylindrique, de 1,30 m (4 pieds), fait en étain fin, et qui a toute l'étendue du clavier auquel il répond. Sa place ordinaire est au positif; il sonne à l'unisson du huit-pieds ouvert, comme la trompette, qu'il remplace dans les petites orgues. Le cromorne de 65 cm. (2 pieds), sonnant 4 pieds et servant de clairon au cromorne de 4 pieds, est rarement employé; il en est de même de celui qu'un mettait autrefois à l'écho. Le son du cromorne est plein, vibrant, et a un caractère de gravité qui lui est particulier. (F. C.).
.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.