.
-

Coda

Coda, n. f. ital., = queue. - Partie terminale d'un morceau. Brossard (1703) n'applique encore ce nom qu'aux deux ou trois mesures ajoutées à la fin des canons perpétuels, ou circulaires, afin d'en arrêter le cours. Dans la fugue, on appelle coda les notes ajoutées à la fin du sujet pour amener l'entrée du contre-sujet. A l'époque classique, une coda développée, fondée sur une reprise partielle du thème principal ou sur des dessins indépendants, termine presque obligatoirement toute composition sérieuse. Les sonates de Beethoven en offrent des exemples de tous les genres.
.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.