.

-

Bergamasque


Bergamasque, n. f. - Air de danse, en usage au XVIIIe siècle, dont le nom semble indiquer qu'il tire son origine de la ville de Bergame, et dont la plus ancienne mention se rencontre dans le Songe d'une nuit d'été, de Shakespeare. On en trouve dans divers recueils du sonates pour violon et pour luth.

On cite une bergamasque chantée dans le troisième livre des Villote de F. Azzaiolo (1569), une bergamasque instrumentale, dans le Thesaurus harmonicus de Besard (1603). Celle-ci est formée de petits segments égaux de deux mesures qui retombent tous sur la tonique.

Un peu plus tard, le titre de bergamasque s'attache à des thèmes courts traités en forme de basse contrainte, comme la chacone et la passacaille. L'un d'eux reparaît, avec quelques changements, chez Frescobaldi (1635), Fasolo (1645), Scherer (1664) et Bach, qui le traite dans la dernière des variations dites de Goldberg

A l'époque moderne, le violoncelliste Piatti (morte en 1878), qui était de Bergame, a intitulé Bergamasque une pièce en mesure à 6/8, dont l'allure est celle d'une contredanse vive. La Suite bergamasque, de Claude Debussy; pour le piano (1890), comprend un prélude, menuet, clair de lune et passe-pied. (Michel Brenet).


.






Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z




[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.