.
-

L'Amant jaloux, opéra-comique en trois actes, paroles de d'Hèle, musique de Grétry (Comédie-Italienne, 23 décembre 1778). C'est l'un des meilleurs ouvrages de Grétry, et des plus parfaits. D'Hèle avait, dit-on, emprunté le sujet de sa pièce à une ancienne comédie anglaise, the Wonder (le Miracle ou la Femme qui garde un secret). Aujourd'hui, on ne connaît plus guère de la partition de Grétry que la délicieuse sérénade : Tandis que tout sommeille, qui n'est qu'un épisode du duo d'Alonzo et de Léonore. Mais combien d'autres morceaux à citer! Le finale du premier acte, et le duo de Lopez et de Florival. La gloire a tant d'attraits, et la scène du troisième acte Seigneur, sans être trop indiscret... Tout cela est charmant, plein de verve et surtout d'un vif sentiment scénique.
.


Dictionnaire Musiques et danses
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.