.
-

Muscles inspirateurs (anatomie), ainsi nommés parce que leurs actions déterminent l'inspiration. - Ce premier acte de la grande fonction de respiration, exige le concours d'agents musculaires tout à fait spéciaux; ce sont dans une inspiration ordinaire, en première ligne, le diaphragme, qui par son seul abaissement détermine l'ampliation de la cavité-thoracique dans son sens vertical. 

Lorsque nous voulons faire une inspiration plus profonde, ce qui se renouvelle assez régulièrement au bout d'un certain temps, les muscles intercostaux internes et externes agrandissent les diamètres antéro-postérieur et transversal; enfin dans les inspirations plus larges ou plus difficiles, tous les muscles qui recouvrent la poitrine et qui des côtes se portent aux os voisins, deviennent inspirateurs; tels sont les grands et petits pectoraux, les sous-claviers, les scalènes, les grands et petits dentelés, le grand dorsal, etc.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.