.
-

Muscles gastrocnémiens (anatomie), du grec gaster, ventre, partie saillante, et knèmè, jambe. - Ce sont deux muscles assez semblables situés à la partie postérieure de la jambe dont ils forment la partie saillante dite le mollet, ou plutôt c'est un seul muscle divisé supérieurement en deux parties, qui s'attachent à chacun des condyles du fémur; l'une est interne et beaucoup plus volumineuse, l'autre est externe.

Par leur écartement, ces deux portions concourent à former en haut le creux du jarret; inférieurement elles se réunissent à une aponévrose commune, qui se termine en fournissant la partie postérieure du tendon d'Achille. On sait que ce tendon s'attache à toute la tubérosité du calcanéum. On donne aussi à ces muscles le nom de jumeaux, (bifémoro-calcaniens de Chaussier). Leur contraction étend le pied sur la jambe; ils jouent ne grand rôle dans la station.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.