.
-

Villemur-sur-Tarn. - Commune de la Haute-Garonne, chef-lieu de canton, à 38 kilomètres au nord-ouest de Toulouse; 4900 habitants. Elle doit son origine à un château-fort qui fut longtemps l'apanage d'une famille puissante, relevant des comtes de Toulouse. Le château fut pris et repris pendant la guerre des Albigeois par les troupes de Simon de Montfort

En 1302, Villemur appartenait à Adeu, comte d'Albi. Le duc Scipion de Joyeuse, chef des ligueurs, en fit deux fois le siège, et trouva la mort dans les eaux du Tarn qu'il avait à traverser, alors que, poussé l'épée aux reins dans une sortie des assiégés, il ne put passer sur le pont que ceux-ci venaient de couper.

Cette ville est agréablement bâtie sur la rive droite du Tarn, que l'on y passe, en venant de Toulouse, sur un beau pont suspendu.
-

Villemur-sur-Tarn.
Vue génrale de Villemur-sur-Tarn, sur une ancienne photographie.
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.