.
-

Villefranche

Villefranche. - Commune du département de l'Yonne Château de Saint-Phal (XVe siècle). Population : 500 habitants. Ruines de l'abbaye cistercienne des Echarlis, fondée en 1108.
Villefranche-d'Albigeois. - Commune du département du Tarn, sur des collines (425 m). Population : 960 habitants. Ruines du château fondé par Philippe de Montfort, seigneur de Castres, en 1239.
Villefranche-de-Conflent. - Commune du département des Pyrénées-Orientales, arrondissement et canton de Prades, au confluent du Tet et du torrent de Filiols, 440 m d'altitude. Population : 225 habitants. Marbres rouges. Fortifications pittoresques datant de Vauban, combinées avec des souterrains artificiels et des grottes naturelles curieuses. Fondée en 1095 par Guilhem Raymond, elle fut la première des bastides du midi de la France. Eglise romane remarquable (XIIe siècle). Tour ruinée sur le mont Saint-Jacques (792 m).
Villefranche-de-Lauragais. - Commune de la Haute-Garonne, dans une plaine fertile parcourue par le canal du Midi, à 36 kilomètres sud-est de Toulouse; 3340 habitants. Détruite pendant la guerre des Albigeois, elle fut rebâtie par Alphonse, le mari de Jeanne, comtesse de Toulouse. En 1355, le prince Noir s'en empara, la pilla et l'incendia; en 1439, les routiers la saccagèrent; en 1561, le procureur-général du parlement de Toulouse la signalait à Catherine de Médicis comme un des principaux foyers calvinistes. La construction du canal du Midi, dont elle est assez rapprochée, lui a fait grand bien. Elle ne consiste principalement qu'en une très longue rue que suit la grande route.  Eglise du XIVe siècle avec clocher fortifié.
Villefranche-de-Longchat. - Commune du département de la Dordogne, près de Bergerac; 267 m altitude. Population : 800 habitants. Remparts du XIVe siècle. Fondée par Philippe le Bel.
Villefranche-de-Rouergue. - Commune du département de l'Aveyron, à 44 km à l'Ouest de Rodez, sur la rive droite de l'Aveyron qui y reçoit l'Alzon; 267 m altitude; population : 12 000 habitants. Eglise Notre-Dame des XIVe et XVe siècles, avec une tour imposante sous laquelle passe la grande rue. Pont du XIIIe siècle. Maisons du XIIIe siècle. Eglise des Augustins du XVe siècle. Sur la rive gauche de l'Aveyron s'élève la monumentale chartreuse du XVe siècle, convertie en hospice et merveilleusement conservée avec son petit cloître et son beau réfectoire. A 2 km au Nord-Nord-Ouest, le joli château' Renaissance de Graves. Au Nord, sources calciques des Carriettes et de Notre-Dame des Treize-Pierres. Au Sud-Est, mines de plomb argentifère de la Baume; au Nord-Est, mines d'étain de Saint-Jean-d'Aigremont. Carrières de phosphate et de pierres de taille. Fondée en 1252 par Alphonse de Poitiers, comte de Toulouse, la ville fut prise en 1554 par Montluc et ravagée.
Villefranche-du-Périgord. - Commune du département de la Dordogne, près de Sarlat. Population : 800 habitants. Maisons du XIIIe siècle (date de la fondation de la ville par Alphonse de Poitiers).
Villefranche-sur-Saône. - Commune du département du Rhône, à 27 km au Nord-Nord-Ouest de Lyon, sur le Morgon (à 1 km de la rive droite de la Saône). Population : 30 700 habitants. Église 'gothique Notre-Dame des Marais, de diverses époques; hôtel de ville et maisons de la Renaissance. Ruines de l'abbaye cistercienne de Joung-Dieu (1179). Guichard de Beaujeu fonda la ville, en 1212, sur l'emplacement du hameau de La Calade, et en fit sa capitale; en 1400, Edouard Il, sire de Beaujeu, dut céder le Beaujolais aux ducs de Bourbon.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008 - 2009. - Reproduction interdite.