.
-

Monuments de Venise
L'église des Saints Maria et Donato
(Basilique de Murano)
L'église des Saints Maria et Donato (chiesa dei Santi Maria e Donato) se situe sur l'île de Murano, au Nord de Venise. Elles a été construite dans le style des basiliques romanes; on veut qu'elle ait été construite au Xe siècle et restaurée au XIe, mais elle eut à subir encore plusieurs restaurations et une reconstruction partielle au XVIIIe siècle.

L'église était dédiée à la Vierge; ce ne fut qu'en 1125, l'occasion du transport du corps de Saint Donato, qu'elle ajouta au premier nom celui du saint martyr.
-

Venise : l'église Santa Maria et San Donato à Murano.
L 'église Santa Maria et San Donato à Murano.
(l'abside et le clocher sont séparés).

Sur la façade au-dessus de la grande porte, un relief du XIIle siècle représentant Saint Donato et un dévot. Des deux côtés de la porte deux pilastres qui probablement furent transportés d'Altino et devaient être richement décorés; mais de ces décorations malheureusement il ne reste aujourd'hui que des traces.

Le clocher, séparé de l'église, est d'une belle et solide construction du Xe ou du XIe siècle.

L'intérieur de l'église est à trois nefs divisées par des colonnes surmontées de chapiteaux corinthiens provenant aussi d'Altino. Le pavé en mosaïque est de 1140; près de la porte une pierre tombale en style lombard (1480).

Sur la paroi du bas-côté de droite là Vierge, relief byzantin du VIIe siècle. Sur la paroi de gauche un bas-relief en bois peint représentant Saint Donato, en bas se voient peints deux dévots à genoux; l'oeuvre est d'un artiste vénitien inconnu du XIVe siècle.

Sur la porte de la chapelle de Sainte Philomène ou Baptistère, tableau en forme de lunette, représentant Vierge et l'enfant sur un trône aux pieds duquel se trouve agenouillé le donateur Giovanni degli Angeli, protonotaire apostolique, présenté à la Vierge par l'évêque Saint Donato : de l'autre côté du trône Saint Jean Baptiste présentant deux anges, remémorant ainsi le nom du donateur; aux extrémités du tableau deux petits anges musiciens. L'oeuvre est signée Lazzari Sebastiani MCCCCLXXXIII. 

Dans la chapelle de sainte Philomène se conservent des fragments byzantins de l'ancienne balustrade du choeur détruite en 1700 et des fonts baptismaux, par immersion, jadis tombeau d'une famille Aquileia, provenant d'Altino d'où on les aurait portés Murano au cours du VIIe siècle.

Retournant dans l'église on doit observer la mosaïque dans la voûte de l'abside, oeuvre byzantine du XIIe siècle représentant la Vierge dans un champ d'or.

Vis-à-vis de la porte sur le flanc, au-dessus d'un petit pilastre octogonal sculpté, se voit un curieux bénitie.

L'abside extérieure (chevet) de l'église est de forme pentagonale à deux ordres d'arcs soutenus par des colonnettes accouplées. Entre les deux ordres se voit une frise doublement denticulée et décorée de signes emblématiques. L'influence arabe dans ce morceau d'architecture est franchement accentuée et c'est probablement un artiste provenant de l'orient ou un de ses élèves qui à su mettre en oeuvre toutes ces colonnes, chapiteaux, reliefs, pour la plupart appartenant à de plus anciennes constructions. (V. Alinari).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.