.
-

Monuments de Venise
L'église San Pietro di Castello
On a des versions disparates concernant les origine de l'égliseSaint-Pierre du Castello (Chiesa San Pietro di Castello), à Venise. Selon une tradition, elle fut élevée par Saint Magno en 774 et agrandie ensuite pendant la période comprise de 1508 à 1524; selon une autre on dit qu'il existait, dans des temps très reculés, une petite église dédiée aux saints Serge et Bacchus, amplifiée avec le temps par l'évêque Orso Partecipazio et dédiée à l'apôtre Saint Pierre. Quoi qu'il en soit, ce qui est certain, c'est que l'église est très ancienne, et les documents les plus exacts font remonter la construction de l'église actuelle à 1594. Les travaux furent entrepris par Francesco Smeraldo sous le patriarcat de Laurenzo Priuli et achevés après 1621 par Giovanni Grapigia.
-

Une ancienne vue de l'église San Pietro in Castello.

Cette église fut cathédrale jusqu'à 1807 - édifiée au IXe siècle et reconstruite plusieurs fois. La façade, très belle et grandiose, est toute en pierre d'Istrie, est de style Palladien et fut érigée par Francesco Smeraldi en 1594. Le clocher, également en pierre d'Istrie, avec des incrustations de marbre et des ornements bien appropriés, fut construit entre 1463 et 1474 par Moro Morello Bergamasque, comme on lit sur une inscription gravée au-dessus de la porte. Il fut restauré en 1670. La coupole fut reconstruite sous le patriarche Jean François Morosini.

L'intérieur en style classique, à trois nefs, en forme de croix latine, a été dessiné par Girolamo Grapiglia entre 1594 et 1621. On peut y voir des oeuvres de sculpture et de peinture précieuses.

Entre les deux portes une Cène par Antonio Aliense. Après le 2e autel, une chaise byzantine que, erronément, l'on dit avoir appartenu à Saint Pierre en Antioche.

Au 3e autel le Saint Pierre entre les Saints Jacques, Antoine, André et Nicolas, une des dernières oeuvres de Basaiti. Le Zanotto veut que ce tableau ait été commandé par Antonio Contarini patriarche de Venise en souvenir de son père Pierre.
-

Venise : chaise byzantine, dans l'église San Pietro in Castello.
Chaise byzantine, dans l'église San Pietro in Castello.

Dans la chapelle à côté du maître-autel l'Adoration de Rois par Pietro Richi, à droite le Châtiment des serpents par Pietro Liberi.

Le maître-autel sur lequel est placée la tête du 1er Patriarche de Venise, Saint Laurent Giustiniani, fut sculpté en 1649 par Clemente Moli sur dessin de Baldassare fut élevée aux frais du cardinal et patriarche Francesco sur dessin de Longhena. Le tableau d'autel, avec la Vierge et l'enfant dans le ciel et les âmes du Purgatoire en bas est de Luca Giordano ; les sculptures en marbre, furent exécutées par Michele Unghero, d'un côté le pape Paul qui donne le chapeau de cardinal au patriarche, quatre statues allégoriques et un bas-relief avec la Croix soutenue par des anges, en bas la mort.

Sur la porte de la chapelle de Tous les Saints une copie du Saint Georges du Basaiti, qui se conserve à la galerie de l'Académie. Sur l'autel de la chapelle une mosaïque d'Arminio Zuccato sur dessin du  Tintoret représentant Tous les Saints.

Près de l'église l'ancien palais patriarcal du XVIIe siècle. C'est à cette église et à la place homonyme que se rattache le fait historique de l'Enlèvement des Epouses Vénitiennes, qui eut lieu le 2 février 944 per les pirates narentais. C'est dans cette église que se réunissaient chaque année, le jour indiqué ci-dessus, les jeunes filles vénitiennes bonnes à marier, pour être choisies pour épouses, tandis que pendant tout le reste de l'année il leur était défendu de sortir de leurs maisons et de se montrer aux hommes. (V. Alinari).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.