.
-

Monuments de Venise
L'église des Frari
L'égliseSainte Marie des Frères (Chiesa Santa Maria dei Frari), à Venise (quartier de San Polo), est entièrement moyenâgeuse. Par son importance était considérée comme la seconde après la basilique Saint Marc, fut commencée en 1250 par les frères Franciscains, d'après des dessins qu'on suppose être de Nicolas Pisano, mais elle ne put être consacrée avant 1492. L'extérieur en est tout en briques visibles avec des décorations de terracotta et, dans l'intérieur à trois nefs en forme de croix latine, sont renfermées de très importantes et d'innombrables oeuvres d'art.
-
Venise : l'église Santa Maria Gloriosa dei Frari.
L'église Santa Maria Gloriosa dei Frari, à Venise.
Venises : le chevet de l'église des Frari
Venise : la façade principale de l'église des Frari.

Parmi ces oeuvres nous noterons, par brièveté, les monuments de Ludovic Pasqualigo, procureur de Saint Marc et de Gerôme Garzoni, l'un à droite de la porte centrale, l'autre au-dessus. Au commencement de la nef centrale on admire les bénitier avec deux petites statues en bronze de Gerôme Campagna, représentant Saint Antoine et la Pureté. Dans la nef droite : le premier autel avec statues de Georges Le Court; le monument à la mémoire de Titien Vecellio des sculpteurs Louis et Pierre Zandomeneghi, un autre autel en style de la Renaissance avec une pale de Salviati, et le monument du philosophe Benoît Brugnola da Legnano. 

Dans le bras droit : les monuments du généralissime Jacopo Marcello et de Fra Pacifico Bono. Dans la petite chapelle centrale de ladite croisière, on voit les monuments d'Arnaldo Teutonico, du XVe siècle et de l'ambassadeur florentin Duccio degli Alberti. Dans l'autre petite chapelle centrale du bras gauche, dite des Florentins, il y a le monument de Melchior Trevisan par Antoine Dentone, l'autel en bois sculpté par Donatello et par d'autres artistes florentins, ses contemporains. 
-

Venise : l'Assomptioon de la Vierge de Titien (Frari).
L'Assomption de la Vierge de Titien (rétable du maître-autel).

Dans la chapelle dite des Milanais, il y a le tableau qui représente Saint Ambroise chassant les païens et un autel avec une pale de Vivarini et Busatti. Dans la grande chapelle, on remarque le Triptyque de Giambellino et de Bartolomeo Vivarini, le monument à la mémoire du doge François Foscari et du doge Nicolas Tron par Antonio Bregno (Rizzo) : deux grandes toiles pour plafond de Jean Baptiste Tiepolo, et toute la Via Crucis de Dominique Tiepolo, ainsi que le choeur à 124 stalles avec de riches sculptures en bois et de la marqueterie par Marc da Vicenza (1468). Dans la sacristie on trouve : un reliquaire avec des bas-reliefs par François Penso dit Cà Bianca, et, sur la porte, le monument à la mémoire du généralissime de la flotte Benoît Pesaro, par Laurent Bregno, enfin le monument Jacob Savelli avec sa statue équestre en bois. 
-

Venise : tombeau de Titien (Frari).
Venise : tombeau de Canova (Frari).
Mausolée de Titien.  Monument à Canova.

Dans la nef gauche nous voyons : le monument d'Antoine Canova de 1827, un autre plus colossal du doge Jean Pesaro par Longhena (1669); à l'autel successif la belle pale de Titien, considérée comme l'un de ses chefs-d'oeuvre (Assomption de la Vierge) et le monument en l'honneur de Jacob Pesaro, évêque de Paso (mort en 1547). Dans la chapelle de Saint Pierre on remarque : le monument en l'honneur de Pierre Emiliani; une ancône à 10 compartiments avec des statues de saints par Jacob delle Masegne et les fonts baptimaux avec la statue de saint Jean-Baptiste par Sansovino. Sur le portail de l'église se trouve la statue du Sauveur de A. Vittoria. (A. Scrocchi).
-

Venise : les stalles de l'église des Frari.
Les stalles du choeur de l'église des Frari.
© Photos : Serge Jodra, 2012.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.