.
-

Trumeau

On donne le nom de trumeau à la partie pleine d'une construction entre deux baies. Le plus souvent, dans les maisons dites de rapport, où les rez-de-chaussée sont occupés par des locaux loués au commerce ou à l'industrie, on donne le moins de longueur possible aux trumeaux qui prennent alors le nom de piles. 

Au Moyen âge, comme encore de nos jours, les portes principales des grandes salles, surtout des églises, étaient divisées en deux parties par un pilier ou trumeau souvent orné d'une statue, trumeau dans les feuillures intérieures duquel venaient s'appliquer les vantaux des portes et qui recevait les appareils de fermeture de ces vantaux.
-

Cathédrale d'Amiens : trumeau du portail méridional.
Trumeau portant une statue de la Vierge et l'Enfant
(portail méridional de la cathédrale d'Amiens).
© Photo : Serge Jodra, 2009.

On appelait aussi trumeau l'espace, souvent décoré de peinture, compris à l'intérieur d'une pièce au-dessus d'une grande cheminée, probablement parce qu'autrefois, dans ce même intérieur, le parquet de glace posé entre deux fenêtres portait ce nom de trumeau. (Ch. Lucas).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.